1. Home
  2. »
  3. Profitez de la Bourgogne

Profitez de
la Bourgogne

Enjoy Burgundy - Campus Mana

L’histoire de la Bourgogne

La Bourgogne est une région chargée d’histoire : le site de la célèbre roche de Solutré, à 8 km de Mâcon, prouve que des hommes vivaient là il y a 55 000 ans.

Deux siècles avant Jésus-Christ, les Éduens constituent un peuple gaulois prospère, vivant à l’Ouest de la Saône.

C’est à Bitracte , située sur le Mont Beuvray, que prend forme l’alliance entre les peuples gaulois contre César, liant déjà l’histoire locale à l’Histoire nationale.

Bibracte, Alésia, et la ville d’Autun témoignent de l’activité gallo-romaine en Bourgogne.

La région doit cependant son nom aux Burgondes, peuple originaire de l’Est du Rhin qui investit la région vers le milieu du Vème siècle. Le royaume de Burgondie deviendra plus tard le Royaume de Bourgogne.

Au début du Moyen-Âge, le royaume de Bourgogne est scindé en de multiples comtés, rattachés au royaume des Francs. Après la mort de Charlemagne, les terres de l’empire carolingien sont partagées. En 880, Richard II de Bourgogne (Richard le justicier) fonde le Duché de Bourgogne, constitué des comtés de Mâcon, Chalon, Sens, Auxerre, Tonnerre, Nevers, et Autun. Durant le Moyen-Âge, le Duché de Bourgogne sera opposé au Comté de Bourgogne, devenu l’actuelle Franche-Comté.

Aux XIème et XIIème siècles, le développement des abbayes de Cluny et Citeaux contribue au rayonnement spirituel, mais aussi économique, culturel et artistique de la Bourgogne.

En 1369, Philippe le Hardi étend le territoire du Duché de Bourgogne jusqu’aux actuels Pays-Bas, par son mariage avec Marguerite III de Flandre. Au cours des siècles suivants, Philippe le Hardi, Jean sans Peur, Philippe le Bon, Charles le Téméraire développent tour à tour le royaume de Bourgogne, rival du puissant royaume de France. Le Duché de Bourgogne ne sera rattaché au royaume de France qu’à la fin du XVème siècle, en 1480, après la mort de Charles le Téméraire. Pourtant, la Bourgogne conserve ses États et son Parlement, situé à Dijon, jusqu’à la Révolution. Ensuite, son histoire se confond avec celle de la France.

L’histoire économique de la Bourgogne se fonde sur l’agriculture et la sylviculture. Terre d’élevage, la Bourgogne est réputée pour sa viande charolaise, ses volailles, son fromage mais aussi pour ses régions viticoles qui ont donné naissance à des crus de légende. La Bourgogne possède également ses richesses industrielles avec le complexe sidérurgique du Creusot – Monceau-les-Mines qui se développe au XIXème siècle.

Et Chalon-sur-Saône sera le berceau de la photographie au XXème siècle !

En 1981, François Mitterrand, élu de la Nièvre, accède à la présidence de la République. Tous les ans, il accomplissait la montée de la roche de Solutré. La boucle est bouclée : décidément, la Saône-et-Loire et la Bourgogne sont indissolublement liées à l’Histoire de France !

Les Vins et les Vignobles

Les vins de Bourgogne sont la spécialité la plus connue et la plus répandue de notre région.

Le vignoble s’étend sur 250 km de long et sur trois des quatre départements : l’Yonne, la Côte d’Or et la Saône et Loire. A noter que le Beaujolais, compté comme vin de Bourgogne, est en fait issu de cépages situés dans le département du Rhône.

Le vignoble bourguignon comporte une centaine d’AOC, les « appellations d’origine contrôlée » (certification officielle de qualité) dont plus de 30 grands crus.

Le vin issu de ce vignoble est principalement du vin blanc (61 %). On trouve aussi un tiers de vin rouge (31 %) et enfin du crémant (8 %). La production de rosé est marginale (moins de 1 % de l’ensemble du vin bourguignon).

La Puisaye-Forterre: le territoire du Campus Ma.Na

La Puisaye-Forterre, en Bourgogne, pays de Colette et de Guédelon, est un écrin de nature préservé qui recèle bien des surprises. Ce territoire formé de petites routes sinueuses, de forêts, d’étangs, de chemins creux, et d’espaces naturels exceptionnels classés au titre de Natura 2000, abrite de nombreux lieux de mémoire.

Situé au nord de la Bourgogne, à cent cinquante kilomètres au sud-est de Paris. Le Pays de Puisaye-Forterre est à cheval sur deux départements, l’Yonne et la Nièvre. C’est une Région aux paysages préservés, matières de fer, d’ocres et d’eau. La Puisaye-Forterre est le berceau de l’écrivain Colette. Ce territoire est entièrement rural et s’exprime par la diversité de ses paysages, ses couleurs et la richesse de son architecture. C’est aussi celui du bocage et de ses paysages vallonnés.

La Puisaye-Forterre, au coeur d’un paysage apaisant à la mesure de l’homme, est un voyage émotionnel où le temps a de la valeur et où on se le réapproprie. Cette terre de retrouvailles où l’on célèbre des plaisirs simples, a inspiré des génies créateurs, qu’ils soient écrivains, peintres ou potiers. La Puisaye réinvente sa propre histoire en innovant aujourd’hui sur les bases d’un passé riche

Visites incontournables autour du Campus

Château de Ratilly
Château de Ratilly
Galerie de l’Ancienne Poste
Galerie de l’Ancienne Poste :
galerie-ancienne-poste.com
La Métairie Bruyère
La Métairie Bruyère :
la-metairie.fr
Guédelon
Guédelon
Château de Saint-Fargeau
Château de Saint-Fargeau
Café de la Poèterie
Café de la Poèterie

Nous avons également dressé une courte liste d’expériences que nous pensons pouvoir vous plaire :

La dégustation vous intéresse ? Rendez-vous au Domaine d’Edouard pour le vin, aux Mauvais Garçons pour la bière, à l’Ouche Nanon pour le whisky.

Vous appréciez une promenade vivifiante ? Faites une randonnée avec un guide local.

Envie d’une vue d’en haut ? Embarquez dans une montgolfière à Treigny.

Vous voyagez avec des enfants ? Visitez la ferme animalière « Moulin de Vanneau » à Saints.

Vous aimez les chevaux ? Rencontrez le centre équestre de Champignelles.

A la recherche d’antiquités ? Visitez l’Œil d’Or à Saint-Amand-en-Puisaye et La Recyclerie soit à Saint-Amand soit à Toucy.

La ville vous manque ? Visitez Auxerre et ses monuments historiques.

Envie de faire des achats pour des cadeaux originaux ? Rendez-vous aux Créacteurs à Saint-Sauveur pour découvrir les œuvres des artistes locaux.

Vous avez déjà entendu parler de Colette ? La maison du célèbre auteur est aujourd’hui un musée et offre une visite complète de ses œuvres. Musée Colette, Saint-Sauveur-en-Puisaye.

Pour en savoir plus : www.puisaye-tourisme.fr